Soirée hommage à Bertrand Tavernier au festival Lumière

Dexter Gordon et Bertrand Tavernier sur le tournage de Round Midnight. © : Warner Bros Inc.

Bertrand Tavernier, qui nous a quittés le 25 mars dernier, sera honoré lors de la prochaine édition du festival Lumière, qui se déroulera du 9 au 17 octobre 2021 à Lyon. Le cinéaste auquel on doit plusieurs films notables avec son acteur fétiche Philippe Noiret (L’Horloger de Saint-PaulQue la fête commenceLe Juge et l’assassinCoup de torchon, etc.), mais qui fut également président de l’institut Lumière de 1982 à son décès, fera l’objet d’une soirée hommage à partir de 19 h 45 à l’Auditorium de Lyon. Au programme, des témoignages de sa famille et de ses proches, ainsi que des extraits en musique. Car Bertrand Tavernier était aussi un passionné de musique, en particulier afro-américaine. Avec son ami américain Robert Parrish, il sort en 1983 le documentaire Mississippi Blues (curieusement traduit chez nous par Pays d’octobre, peut-être car il fut tourné en automne) : c’est un voyage initiatique durant lequel Tavernier et Parrish rencontrent et enregistrent sur le vif les acteurs du blues et du gospel du Sud, sans oublier de s’arrêter sur le triste passé du peuple noir.

© : Amazon.

La consécration survient toutefois en 1986 avec Round Midnight (Autour de minuit), qui lui vaut deux César (meilleur son et meilleure musique originale) et un Oscar (meilleure musique). Le film raconte l’histoire du saxophoniste de jazz Lester Young et du pianiste Bud Powell. Le rôle principal est tenu par Dexter Gordon, lui-même saxophoniste et qui a joué avec Bud Powell dans les années 1950, alors que d’autres jazzmen apparaissent au casting : Herbie Hancock (compositeur de la musique), Billy Higgins, Wayne Shorter, Tony Williams, John McLaughlin, Pierre Michelot, Bobby Hutcherson, Chet Baker, Freddie Hubbard, Bobby McFerrin, Éric Le Lann… Enfin, plus près de nous, en 2009, Bertrand Tavernier a tourné In the Electric Mist (Dans la brume électrique), une enquête complexe sur un tueur en série qui se passe dans les bayous en Louisiane. On y voit le bluesman Buddy Guy et Levon Helm (multi-instrumentiste et chanteur du Band), alors que la bande originale met aussi en avant le zydeco avec Nathan & The Zydeco Cha Chas et Clifton Chenier.

Tommy Lee Jones, acteur principal du film In the Electric Mist, et Bertrand Tavernier. © : Requiem pour un film.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.