7 décembre 1967, The dock of the bay, enfin !

© : Discogs

(Sittin’ on) The dock of the bay est assurément l’une des plus célèbres – et bien sûr l’une des plus belles – chansons de l’histoire de la soul music. Mais entre le début de son écriture et la version définitive, plusieurs mois s’écouleront. En effet, Otis Redding rédigea les premières lignes en août 1967 sur une maison flottante à Sausalito en Californie, où il tournait alors avec les Bar-Kays. Il couchera d’autres notes ça et là dans les semaines suivantes, mais la dernière main, dont l’écriture de la musique, sera mise en novembre avec son guitariste Steve Cropper. Le 22 novembre, un premier enregistrement est réalisé mais il ne marque pas encore l’épilogue. Enfin, le 7 décembre 1967, après l’ajout de quelques overdubs, la version finale voit le jour. Il se dit toutefois que Redding n’était toujours pas complètement satisfait et qu’il aurait aimé faire de nouvelles retouches ! Il n’en aura hélas pas le loisir, car trois jours plus tard, le 10 décembre 1967, il perdra la vie à vingt-six ans dans le crash de son avion qui fera six autres victimes (seul Ben Cauley, le trompettiste du groupe, survivra). Sortie le 8 janvier 1968, c’est la première chanson posthume à entrer dans les charts de Billboard, dont elle atteint également la première place. Un succès dont Otis ne profitera pas… Je vous propose bien sûr d’écouter la version originale de (Sittin’ on) The dock of the bay.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.