Retour sur le livre de Robert Sacré

patton
La couverture de l’édition originale de 1987 et celle de 2018. © : Université de Liège.

La deuxième partie de mon émission de ce 11 décembre est consacrée à la nouvelle édition du livre de Robert Sacré « Charley Patton – Voice of the Mississippi Delta » (University Of Mississippi Press), que j’évoque également dans un article publié ce matin. Robert m’a fait parvenir un message dans lequel il apporte d’intéressantes précisions. Voici donc la « petite histoire » pas banale des différentes éditions de cet ouvrage… En 1987, trois ans après le symposium sur Patton, une première édition est sortie, comptant 200 exemplaires numérotés et signés. À cela s’ajoutaient 400 exemplaires cette fois non signés ni numérotés : environ 100 pour la promotion (notamment pour la presse) et les personnes concernées par les remerciements (collègues universitaires, proches), et 300 autres, mis en vente, qui partirent en deux mois. Cette même année 1987, une autre édition, tirée cette fois à 1 500 exemplaires et avec un index, est parue. Au bout de cinq ans, elle était épuisée… À noter qu’un exemplaire issu de ces deux éditions initiales est un véritable collector dont la cote de départ sur le marché de collection atteint parfois 500 dollars ! On peut donc dire en conclusion que l’édition parue cette année est en fait la troisième… et qu’elle est bien plus abordable que ses devancières !

Patton 2
Et la liste originale des intervenants ! © : Logical Insanity.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.