Émission « Les temps du blues » – 11 dec 2018

Nouveauté semaine copie

Au programme de mon émission sur YouTube, B. B. King (rubrique « Un blues, un jour ») et le livre de Robert Sacré (rubrique « Nouveauté de la semaine », avec Charlie Patton en illustration musicale).

B. B. King 1
© : Rogelio V. Solis / The Associated Press.

Exceptionnellement cet article sera très court… En effet, dès lors qu’il s’agit de B. B. King, je ne vois pas trop ce que je pourrais apporter de nouveau sur cet immense artiste. Et j’aurais évidemment bien d’autres occasions de l’évoquer sur ce site et par ailleurs. Pour revenir à l’émission du jour, j’ai donc souhaité commémorer le troisième anniversaire de l’inauguration le 11 décembre 2015 de sa pierre tombale à Indianola. B. B. King est en effet né le 16 septembre 1925 non loin de cette bourgade du Delta, où il a grandi. Il a certes passé ses dernières années à Las Vegas, où il s’est d’ailleurs éteint le 14 mai 2015 à l’âge de 89 ans. Mais il avait toujours dit qu’il souhaitait être inhumé sur ses terres natales, et sa sépulture se trouve donc sur le site de son musée à Indianola.

B. B. King 5
© : Pinterest.

Sa tombe est en fait une somptueuse dalle de granit sombre sur laquelle sont notamment gravées sa signature et des paroles tirées de sa chanson Take It Home(1979, sur l’album du même nom). Elle se trouve dans un espace qui sera aménagé dans le cadre d’un projet d’expansion du musée, le Memorial Courtyard. Selon les dernières nouvelles qui me sont parvenues, les opérations avancent doucement mais la place ne semble pas manquer : il est ainsi prévu d’y mettre des véhicules ayant appartenu à B. B., dont une Rolls Royce et un bus qu’il utilisait pour ses tournées ! Enfin, lors de l’inauguration en 2015, on entendait en fond sonore musical un des plus fameux titres popularisés par B. B. King (et écrit à l’origine en 1951 par Roy Hawkins), l’inoubliable The Thrill Is Gone. Parmi ses multiples versions, une de mes favorites est celle qu’il a enregistrée devant 80 000 spectateurs (!), et que l’on retrouve sur le DVD « Live in Africa ‘74 » (Shout! Factory). Un concert quasi parfait…

BB

 

 

Sacré Patton 1

 

En deuxième partie d’émission, ma nouveauté de la semaine est un livre. Le célèbre bluesman Charlie* Patton est mort le 28 avril 1934. Pour le cinquantenaire de sa disparition en 1984, mon confrère belge Robert Sacré et d’autres éminents spécialistes se réunirent à l’université de Liège pour un symposium autour du bluesman : Arnold Shaw, David Evans, Daniel Droixhe, Eileen Southern, John Broven, Mike Rowe, Dick Shurman, Luther Allison et Jim O’Neal. Trois ans plus tard, en 1987, la première édition d’un livre sur leurs travaux fut publiée. Elle fait aujourd’hui l’objet d’une réédition intitulée « Charley Patton – Voice of the Mississippi Delta » (University Of Mississippi Press).

Sacré Patton 2

Il importe de préciser qu’il s’agit d’une réédition révisée et augmentée, avec une préface de William Ferris, de nouvelles illustrations, des bibliographies mises à jour, l’introduction réadaptée par Sacré (ainsi que le texte de Southern qui a été perdu), et les chapitres en fin d’ouvrage de Jim O’Neal et de David Evans, sur Chicago et le Mississippi, ont été repris. La présente édition se divise en trois sections : « Charley Patton and the Mississippi Blues: Origins and Traditions », « Charley Patton, Mississippi Delta Blues: A Comparison with Other Regional Styles and Mutual Influences » et « Conclusion ». C’est évidemment une étude complète et très bien documentée à laquelle il ne manque rien, sinon une édition en français ! 256 pages, 30 dollars. Voir d’autres images tirées du livre plus bas (© : Daniel Léon).

* Il existe deux graphies du prénom de Patton, Charlie ou Charley, et cette dernière reste courante. Toutefois, sachant que Patton lui-même orthographiait son prénom Charlie, je préfère cette option.

Patton compil

L’œuvre de Charlie Patton a été rééditée sous presque tous les formats imaginables. Si vous êtes en quête d’intégrale, on doit la plus complète à ce jour au label JSP (5 CD et 92 titres) : « Charley Patton – Complete Recordings 1929-1934 ».

Sacré Patton 3Sacré Patton 4Sacré Patton 5Sacré Patton 6Sacré Patton 7Sacré Patton 8Sacré Patton 9

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.