Sélectionner une page

PREMIER JOUR À TERRE DE BLUES

PREMIER JOUR À TERRE DE BLUES
7.6 12 IMG_20190607_185027

© : Evaïana

Le festival Terre de Blues de Marie-Galante a donc commencé hier 7 juin 2019, avec trois superbes concerts sur la scène principale de l’habitation Murat. Vainqueur du tremplin 2018, le duo Evaïana a confirmé et pleinement répondu aux attentes. Voix superbe de Noémie Sordillon (en rien altérée par un léger voile suite à un mal de gorge, au contraire si j’ose dire !), originalité du registre basé sur l’emploi de la flûte amérindienne et du chapman stick qui accentue la rythmique, scansion du chant de David Blamèble qui lui permet de s’aventurer sur les terres de hip-hop, on ne redemande.

7.6 13 IMG_20190607_202052

Majo O Ka

Avec Majo O Ka, il s’agissait de rendre hommage à Marcel Lollia alias « Vélo » (1931-1984), maître de cette percussion, de ce tambour bien connu qu’est le Gwo Ka, une tradition d’ailleurs mise en avant pour cette édition. Il y eut des moments fascinants entre communion et exaltation, notamment quand musiciens, chœurs et vocalistes solistes se répondaient dans la plus pure tradition héritée du call and response.

7.6 9 IMG_20190607_170622

Balance de Malavoi

Quant à Malavoi, comment soupçonner qu’ils fêtaient leur cinquantième anniversaire. Quand la musique a cette richesse, quand elle véhicule cette ferveur sans perdre sa fraîcheur, elle est décidément plus que jamais intemporelle. Et le public venu en nombre l’a parfaitement compris pour progressivement prendre part à cette belle fête d’ouverture.

A propos de l'auteur

Catégories d’articles