Un lieu culturel parisien au nom de Jacob Desvarieux

© : France 24

Cela fait déjà deux mois et demi que Jacob Desvarieux nous a quittés, le 30 juillet 2021 à l’âge de soixante-cinq ans. Chanteur, guitariste, compositeur, producteur, cofondateur en 1979 du groupe Kassav’, une formation à laquelle il restera toujours fidèle et qui lui vaudra une renommée mondiale. Grâce à Desvarieux et les autres membres de la formation, un style musical d’origine guadeloupéenne, le zouk, va également s’imposer parmi les courants les plus populaires de notre époque, bien au-delà des frontières antillaises. Né à Paris le 20 novembre 1955, l’artiste va être honoré par sa ville natale. En effet, à l’initiative de Jacques Martial, conseiller délégué auprès d’Anne Hidalgo, en charge des Outre-mer, le Conseil de Paris a approuvé avant-hier 13 octobre 2021 un projet en vue de donner le nom de Jacob Desvarieux à un lieu culturel de la capitale. Il est pour l’heure non déterminé, mais je ne manquerai pas d’y revenir dès que l’info tombera. En attendant, souvenons-nous aussi que le jeu de guitare de Jacob s’inspirait souvent du blues, la preuve avec cette superbe chanson intitulée Euphrasine’s Blues, enregistrée en 2018 à Pointe-à-Pitre. Vous pouvez aussi lire l’hommage que je lui avais consacré sur Facebook le jour de son décès.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.