Sélectionner une page

Le musée Muddy Waters avance bien

Le musée Muddy Waters avance bien

© : Muddy Waters Mojo Museum.

Dans un article du 14 octobre 2021, je m’arrêtais sur le futur musée consacré à Muddy Waters, dans sa propre maison qu’il occupa de 1954 à 1973 à Chicago, au 4339 South Lake Park Avenue. Sous la présidence de Chandra Cooper, arrière-petite-fille de Muddy, qui préside une équipe qui compte des bluesmen renommés dont Deitra Farr et Kenny Smith, les choses semblent sérieusement accélérer pour ce qui se nommera officiellement le MOJO (Muddy waters Original Jam Out) Museum, qui comprendra un musée, un studio d’enregistrement et un jardin communautaire. Disposant désormais du financement nécessaire, les responsables du projet ont pu mener des travaux de réhabilitation tout en organisant en parallèle différents événements.

Chandra Cooper devant la maison de son illustre arrière-grand-père. © : Muddy Waters Mojo Museum.

Depuis le début de cette année, différents articles font état de l’avancée des opérations. On doit le dernier en date à Deitra Farr, originellement publié dans le Chicago Reader le 21 juillet 2022 et intitulé « Living with Muddy », très bien écrit et documenté. Tout récemment, du 10 au 12 août, Chandra Cooper a présenté le projet lors de la conférence annuelle de l’Association of African American Museums, dont le musée Muddy Waters fera bien sûr partie. Et demain 13 août, le Muddy Waters Mojo Museum proposera sur le site du musée un concert avec Jamiah Rogers en vedette (chant, guitare, claviers). Bref, affaire plus que jamais à suivre, l’inauguration étant toujours programmée en 2023.

© : Muddy Waters Mojo Museum.

A propos de l'auteur

Catégories d’articles