Des plaques au top

MBT 1

Cela fait maintenant 12 ans que la Mississippi Blues Commission, dans le cadre de la préservation du patrimoine culturel lié au blues, a fondé le Mississippi Blues Trail, un « circuit » de plaques didactiques commémoratives (des markers). Elles se dressent en différents lieux, essentiellement dans le Mississippi, et se déclinent selon plusieurs axes : lieux de naissance ou de décès de bluesmen (les plus nombreuses) où lieux importants dans leur parcours, sièges de labels discographiques ou de stations radiophoniques, quartiers ou rues remarquables pour leur activité, routes emblématiques, sites liés à différents styles régionaux de blues, festivals, clubs, cafés, restaurants et hôtels, plantations, institutions dont musées, etc. Le contenu de ces plaques est excellemment documenté, la rédaction des textes étant assurée par d’éminents spécialistes sous la direction de Jim O’Neal et Scott Barretta. O’Neal est le cofondateur en 1970 de Living Blues, la plus ancienne revue de blues aux États-Unis, dont Barretta a été également rédacteur en chef. Tous deux sont aussi producteurs et auteurs de nombreux articles et ouvrages qui font autorité.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
© : Mississippi Blues Travellers.

Aujourd’hui, on compte un peu plus de 200 plaques – un chiffre en perpétuelle augmentation –, donc principalement réparties dans le Mississippi. La plus forte concentration se trouve sans surprise dans la région du Delta, y compris la zone autour d’Helena en Arkansas et celle qui va de Winona à Jackson en suivant la Highway (Intertstate 55), et c’est particulièrement édifiant quant à l’importance de ces terres dans l’histoire du blues. D’autres plaques sont présentes ailleurs dans l’État, et environ 15 d’entre elles sont même délocalisées et se dressent hors Mississippi (out of state), dans quelques grandes villes emblématiques (Chicago, Los Angeles et Memphis), et dans des localités de moindre importance mais tenant une place essentielle dans l’histoire du blues. Enfin, on peut même en voir deux en Europe qui honorent deux grands festivals, celui de Notodden en Norvège et celui de Cahors en… France !

MBT 3

Outre leur vocation culturelle, ces plaques s’adressent aussi à tous les visiteurs de la région, amateurs de blues ou non, touristes… Il était donc normal de considérer la fréquentation des sites qui accueillent ces plaques, et Billy Johnson, qui dirige le Highway 61 Blues Museum à Leland, s’est intéressé au sujet et a mené l’enquête. Les résultats ont été publiés dans un récent article du Clarion-Ledger, le quotidien de Jackson (Mississippi), sous la forme d’un « Top 10 » des plaques les plus visitées. Le journal précise toutefois qu’il ne s’agit pas d’un classement allant de la plaque la plus fréquentée à la moins fréquentée, et que cela n’obéit à aucun ordre particulier, c’est juste la liste des 10 plaques les plus courues. Je vous livre ladite liste ci-dessous.

MBT 4
© : Mississippi Blues Commission.

– James « Son » Thomas, Leland, Delta, Mississippi.
– Muddy Waters’s House, Stovall Plantation, près de Clarksdale, Delta, Mississippi.
– Delta Blues Museum, Clarksdale, Delta, Mississippi.
– Charley Patton’s Grave, Holly Ridge, Delta, Mississippi.
– Birthplace of the Blues?, Dockery Farms, près de Cleveland, Delta, Mississippi.
– B. B. King Birthplace, Berclair, Delta, Mississippi.
– Robert Johnson, près de Greenwood, Delta, Mississippi.
– Charlie Musselwhite, Kosciusko, Mississippi.
– Otha Turner, Como, Delta, Mississippi.
– W. C. Handy Encounters the Blues, Tutwiler, Delta, Mississippi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.