Les temps du blues, émission n° 100 !

Sur scène 2 copie

Ce 1er mars 2019 marque donc la centième émission Les temps du blues sur ma chaîne YouTube, et dès lors la publication d’un centième article en lien avec chaque émission ! Comme je le fais d’emblée en ouverture de cette émission « Numéro 100 », je tiens d’abord à remercier chaleureusement toutes celles et ceux qui me suivent sur ce projet « Les temps du blues », sur YouTube comme sur ce site. Vos retours, vos remarques et vos commentaires sont des aides précieuses et contribuent directement à l’amélioration de mes émissions et de mes articles, alors tous mes remerciements pour votre confiance et votre fidélité !

Photo 100.1
© : Stefan Wirz

Je ne publierai pas aujourd’hui un article en lien avec cette émission forcément un peu particulière, dans laquelle je n’ai pas programmé deux morceaux mais sept (jamais passés jusque-là), comme chaque jour de la semaine. C’est pour moi un clin d’œil pour rappeler que Les temps du bluesc’est tous les jours… Je vous donne toutefois le programme musical de cette émission : Honeyboy Edwards avec « Catfish Blues » (1979), Wild Child Butler avec « Hold Me Baby » (1965), Benny Turner et Cash McCall avec « Money » (2019), Nellie Florence avec « Midnight Weeping Blues » (1929), Benoît Blues Boy avec « Descendre au café » (1994), Roy Gaines avec « Pushin-n-Pushin Out » (2012) et le Rev. Ott & Family avec « You Don’t Knock, You Just Walk On In » (1966-1974). Plus particulièrement à l’attention de celles et ceux qui découvrent l’émission, le reste du programme est consacré à la description des différentes rubriques quotidiennes.

Photo 100.3_
© : Amazon

Mais je voulais également profiter de cette occasion pour vous donner accès aux archives de l’émission, et vous trouverez donc ci-dessous la liste de tous les artistes et de tous les morceaux passés dans ces 100 premières émissions. En outre, si cela vous intéresse pour des diffusions radio, pour vos propres chaînes YouTube et vos propres sites Internet, en fait pour tous supports presse ou pour vos événements, vous pouvez utiliser librement le contenu de mes émissions et de mes articles. Mais je vous remercie de simplement veiller à mentionner les sources et les crédits (si nécessaire, voir détails à ce propos sur la page « Crédits » de mon site). Enfin, je suis également ouvert à tout projet de collaboration et/ou d’échange (je peux, par exemple, mettre les liens vers vos revues et vos émissions de radio sur mon site, voire « héberger » celles-ci sur ma chaîne si vous me faites aussi l’amitié de partager et relayer mes publications), n’hésitez pas pour cela à me contacter en message privé ou via la page « Contact » de mon site. Voici la liste complète (les dates sont celles des enregistrements, elles peuvent donc différer de celles des sorties des disques correspondants) :

– Mardi 20 novembre 2018. Duane Allman avec « Statesboro Blues » (1971) et Slim Harpo avec « Shake Your Hips » (1966).

– Mercredi 21 novembre 2018. Robert Lockwood, Jr. avec « Sweet Home Chicago » (2006) et Olivier Gotti avec « Every Man a King » (2018).

– Jeudi 22 novembre 2018. Whistlin’ Alex Moore avec « Whistlin’ Alex Moore’s Blues » (1960) et Ted Hawkins avec « Peace and Happiness » (1982).

– Vendredi 23 novembre 2018. Robert Johnson avec « Terraplane Blues » (1936) et Hannah Williams & The Affirmations avec « Fighting Your Shadow » (2018).

– Samedi 24 novembre 2018. Albert Collins avec « My Woman Has a Black Cat Bone » (1991) et Peaches Staten avec « Got my Mojo Working » (2009).

– Dimanche 25 novembre 2018. Jimmy Johnson avec « Cold cold feeling » (2015) et The Southern Bells avec « Viet Nam » (1966).

Rubrique 1
© : Brigitte Charvolin / Soul Bag

– Lundi 26 novembre 2018. Harold Burrage avec « Betty Jean » (1958) et Colin James avec « 40 Light Years » (2018).

– Mardi 27 novembre 2018. Johnny Young et Big Walter Horton avec « Sleeping with the Devil » (1967), et Mighty Mo Rodgers avec « Troubled Times » (2018).

– Mercredi 28 novembre 2018. Smokey Hogg avec « Long Tall Mama » (1947) et Sofaï avec « Bonoboland » (2018).

– Jeudi 29 novembre 2018. John Mayall avec « Lonely Feelings » (2017), Bobby Grant avec « Nappy head blues » (1928) et Jim Thompkins avec « Bedside Blues » (1930).

– Vendredi 30 novembre 2018. Robert Nighthawk avec « Goin’ Down to Eli’s » (1964) et Bill Deraime avec « Sur le bord de la route » (2018).

– Samedi 1erdécembre 2018. Mr. Sipp avec « Jump the Broom » (2017)  et Delgres avec « Mo Jodi » (2018).

– Dimanche 2 décembre 2018. Lilian Glinn avec « Brown Skin Blues » (1929) et Pops Staples avec « Down in Mississippi » (1992).

– Lundi 3 décembre 2018. Blind Willie Johnson avec « Nobody’s Fault But Mine » (1927) et Corey Dennison/Gerry Hundt avec « Hear my Plea » (2017).

Rubrique 2

– Mardi 4 décembre 2018. Hubert Sumlin avec « Come on Home Baby » (1964) et Bob Margolin avec « Dallas » (2018).

– Mercredi 5 décembre 2018. Sonny Boy Williamson II avec « Help Me » (1963) et Robert Johnson avec « Love in Vain » (1937).

– Jeudi 6 décembre 2018. Lead Belly avec « Goodnight Irene » (1949), Sister O. M. Terrell avec « Swing Low Chariot » (1947) et Donna Hightower avec « I Ain’t In The Mood » (1951).

– Vendredi 7 décembre 2018. Irene Scruggs avec « The Voice of the Blues » (1930) et Martha High avec « Think (About it) » (2017).

– Samedi 8 décembre 2018. Big Walter Horton/Johnny Shines avec « Black Spider Blues » et Kirk Fletcher avec « Two Steps Forward » (2018).

– Dimanche 9 décembre 2018. Amédé Ardoin avec « Eunice Two Step » (1929) et Fannie Bell Chapman avec « He’s My Rock, My Sword, and Shield » (1972).

– Lundi 10 décembre 2018. Guitar Slim avec « The Things That I Used to Do » (1953) et Keeshea Pratt avec « Have a Good Time » (2017).

Rubrique 3

– Mardi 11 décembre 2018. B. B. King avec « The Thrill Is Gone » (1974) et Charlie Patton avec « Mississippi Boweavil Blues » (1929).

– Mercredi 12 décembre 2018. Clifton Chenier avec « I’m Coming Home » (1973) et Lil’ Red & The Rooster avec « Hey Mister Mister » (2017).

– Jeudi 13 décembre 2018. Homesick James/Snooky Pryor avec « Drivin’ Dog » (1973) et Ma Rainey avec « Lost Wandering Blues » (1924).

– Vendredi 14 décembre 2018. Dinah Washington avec « Big Long Slidin’ Thing » (1954) et Awek avec « Everything I Do Is Wrong » (2008).

– Samedi 15 décembre 2018. Chuck Berry avec « No Money Down » (1955) et Automatic City avec « Crawfish » (2018).

– Dimanche 16 décembre 2018. Tommy Bankhead avec « Please Mr. Foreman » (1983) et The War and Treaty avec « Jeep Cherokee Laredo » (2018).

– Lundi 17 décembre 2018. Hound Dog Taylor avec « The Sun Is Shining » (1974) et Lindsay Beaver avec « Lost Cause » (2018).

– Mardi 18 décembre 2018. Barbecue Bob avec « Me and My Whiskey » (1929) et Paul Oscher avec « Ain’t That a Man » (2018).

Rubrique 4

– Mercredi 19 décembre 2018. The Unique Quartette avec « Who Broke the Lock » (1896) et Peter Conrad avec « Blues à gogo » (2018).

– Jeudi 20 décembre 2018. Son Seals avec « Help Me, Somebody » (1978) et Barefoot Bill avec « Bad Boy » (1930).

– Vendredi 21 décembre 2018. Harmonica Slim avec « My Girl Won’t Quit Me » (1956) et Mississippi Fred McDowell avec « Shake ‘Em On Down » (1971).

– Samedi 22 décembre 2018. Elder Roma Wilson avec « This Train » (1948) et Harmonica Shah avec « Poor Boy » (2011).

– Dimanche 23 décembre 2018. Henry Sims avec « Tell Me Man Blues » (1929) et Aretha Franklin avec « How I Got Over » (1972).

– Lundi 24 décembre 2018. Joe Louis Walker avec « Hot Tamale Baby » (1991) et Buddy Guy avec « Louise McGhee » (2003).

– Mardi 25 décembre 2018. Lightnin’ Hopkins avec Santa (1962).

– Mercredi 26 décembre 2018. W. C. Handy avec « Saint Louis Blues » (1939) et Louis Mezzasoma avec « Introspection blues » (2018).

– Jeudi 27 décembre 2018. Bob Stroger avec « Talk to Me Mama » (1998) et John Brim avec « It Was a Dream » (1953).

Rubrique 5

– Vendredi 28 décembre 2018. Johnny Otis avec « Willie and the Hand Jive » (1958) et Luther Allison avec « Give Me Back My Wig » (1995).

– Samedi 29 décembre 2018. Matt « Guitar » Murphy/Blues Brothers avec « Shotgun Blues » (1979) et Sonny Terry avec « Mountain Blues » (1939).

– Dimanche 30 décembre 2018. Bo Diddley avec « You Can’t Judge a Book By Looking at the Cover » (1972) et Blind Joe Taggart avec « When I Stand Before the King » (1934).

– Lundi 31 décembre 2018. Odetta avec « Another Man Done Gone » (1962) et Cedric Burnside avec « Hard to Stay Cool » (2018).- Mardi 1erjanvier 2019. Magic Slim avec « I Wonder Why » (2010).

– Mercredi 2 janvier 2019. Little Smokey Smothers/Elvin Bishop avec « Little Red Rooster » (2000) et Watermelon Slim avec « Smokestack Lightning » (2005).

– Jeudi 3 janvier 2019. Joe Hill Louis avec « Gotta Let You Go » et Champion Jack Dupree avec « Highway Blues » (1953).

– Vendredi 4 janvier 2019. Tampa Red avec « Let’s Get Drunk and Truck » (1936) et Magic Sam avec « That’s All I Need » (1968).

– Samedi 5 janvier 2019. Tabby Thomas avec « Hoodo Party » (1961) et Shakey Jake avec « Hey Baby » (1962).

Rubrique 6

– Dimanche 6 janvier 2019. Kim Wilson avec « Blue and Lonesome » (2017) et James Cleveland avec « Deep Down in My Heart » (1961).

– Lundi 7 janvier 2019. Joe Willie Wilkins avec « Mr. Downchild » (1973) et Louis Jordan avec « Caldonia » (1945).

– Mardi 8 janvier 2019. Henry Gray avec « Worried Life Blues » (2017) et Lacy Gibson avec « Drown in My Own Tears » (1980).

– Mercredi 9 janvier 2019. Fenton Robinson avec « Mississippi Steamboat » (1958) et Big Dez avec « Until the Broad Daylight ».

– Jeudi 10 janvier 2019. Big Joe Williams avec « Mellow Peaches » (1958) et Junior Wells avec « Snatch It Back and Hold It » (1965).

– Vendredi 11 janvier 2019. Luther Stoneham avec « January 11, 1949 » (1951), et Charlie Musselwhite et Elvin Bishop avec « She Still Looks Good to Me ».

– Samedi 12 janvier 2019. Big Mama Thornton et Mississippi Fred McDowell avec « Schoolboy » (1965), et Albert King avec « Crosscut Saw » (1968).

– Dimanche 13 janvier 2019. Hambone Willie Newbern avec « Shelby County Workhouse Blues » (1929), et Marie Knight et Sister Rosetta Tharpe avec « You Gotta Move » (1950).

– Lundi 14 janvier 2019. Allen Toussaint avec « Brickyard Blues » (2015) et Van Morrison avec « Dimples » (2018).

Rubrique 7

– Mardi 15 janvier 2019. Earl Hooker avec « Anna Lee » et Ranky Tanky avec « Sink ‘Em Low » (2018).

– Mercredi 16 janvier 2019. Harrison Kennedy avec « 40 Acres and a Mule » (2005) et le Mike Greene Band avec « Same Old Blues » (2018).

– Jeudi 17 janvier 2019. Junior Kimbrough avec « You Better Run » (1988) et Junior Wells avec « Messin’ With the Kids » (1987).

– Vendredi 18 janvier 2019. Andrew et Jim Baxter avec « The Moore Girl » (1927), et John Németh avec « Feelin’ Freaky » (2018).

– Samedi 19 janvier 2019. L. C. McKinley avec « Tortured Blues » (1954), Ronan One Man Band avec « Shake It » (2012) et le Fred Cruveiller Blues Band avec « Messin’ With the Kid » (2018).

– Dimanche 20 janvier 2019. Josh White avec « Hard Times Blues » (1941) et le Golden Gate Quartet avec « Joshua Fit the Battle of Jericho » (1967).

– Lundi 21 janvier 2019. Zora Young avec « Two Trains Running » (2004), et Nick Moss et Dennis Gruenling avec « Rockin’ Daddy » (2018).

– Mardi 22 janvier 2019. Blind James Campbell avec « Jimmy’s Blues » (1963) et Corey Ledet avec « Boudin Man » (2012).

BMJ 4

– Mercredi 23 janvier 2019. Ronnie Baker Brooks avec « Times Have Changed » (2017) et Same Player Shoot Again avec « Ain’t No Sunshine » (2018).

– Jeudi 24 janvier 2019. Shemekia Copeland avec « Ghetto Child » (1998) et Ray Charles avec « Let the Good Times Roll » (1961).

– Vendredi 25 janvier 2019. Little Mack Simmons avec « Killing Floor » (1975), et Stéphane Ranaldi et Tomek Dziano avec « Moving On Down the Line » (2010).

– Samedi 26 janvier 2019. James « Iron Head » Baker et Moses « Clear Rock » Platt avec « Old Rattler » (1933), et Alain Giroux avec « Train Story » (2006).

– Dimanche 27 janvier 2019. Elmore James avec « It Hurts Me Too » (1957) et Tasha Cobbs Leonard avec « Break Every Chain » (2013).

– Lundi 28 janvier 2019. Cash McCall avec « I Can’t Quit You Baby » (1985) et Watermelon Slim avec « Archetypal Blues » (2018).

– Mardi 29 janvier 2019. Eddie Shaw avec « Louisiana Blues » (1982) et Kennedy Milteau Ségal avec « Here Comes Sunday Morning » (2018).

MJH 2

– Mercredi 30 janvier 2019. David Evans avec « Bring the Boys Back Home » (2007) et Candye Kane avec « Walkin’, Talkin’ Haunted House » (2015).

– Jeudi 31 janvier 2019. Charlie Musselwhite avec « River Hip Mama » (2011), et Walter Brown et Jay McShann avec « Confessin’ the Blues » (1941).

– Vendredi 1erfévrier 2019. Johnny Woods et Mississippi Fred McDowell avec « I Got a Woman » (1967), et Muddy Gurdy avec « Gonna Love You » (2018).

– Samedi 2 février 2019. Walter Vinson et les New Mississippi Sheiks avec « Wintertime Blues » (1972), et Fred Chapellier avec « I Love Another Woman » (2018).

– Dimanche 3 février 2019. Willie Dixon avec « Spoonful » (1969) et les Supreme Angels avec « Rest From My Labor » (1962).

– Lundi 4 février 2019. Forest City Joe avec « A Woman on Every Street » (1948) et Ms. Hy-C & Fresh Start avec « Give Me Yo’ Strongest Whiskey » (2018).

– Mardi 5 février 2019. K. C. Douglas avec « You Got a Good Thing Now » (1961) et Snooky Pryor avec « Big Road Blues » (1979).

WF 1

– Mercredi 6 février 2019. Viola McCoy avec « West Indies Blues » (1924), et Mother Pauline et Elder James Goins avec « Children Go Where I Send Thee » (2019).

– Jeudi 7 février 2019. Earl King avec « Those Lonely, Lonely Nights » (sans date), Irene Wiley et Ken Billings avec « Irene’s Boogie Blues » (1947), et Otis Hinton avec « Emmaline » (1954).

– Vendredi 8 février 2019. Daryl Davis (instrumental sans titre, 2014) et Kirk Joseph & French Backyard Groove avec (sans titre, 2010).

– Samedi 9 février 2019. Jack Owens avec « Devil Got My Woman » (1966) et Robert Pete Williams avec « Levee Camp Blues » (1964).

– Dimanche 10 février 2019. Rockin’ Dopsie avec « Louisiana Two Step » (1984) et Arizona Dranes avec « My Soul Is a Witness for the Lord » (1926).

– Lundi 11 février 2019. Phillip Walker avec « Special Built Woman » (2007) et Jon Shain avec « Louisiana Blues » (2015).

– Mardi 12 février 2019. Eric Bibb avec « With a Dolla’ in My Pocket » (2017) et Willie Farmer avec « I Am the Lightning » (2019).

BS 1

– Mercredi 13 février 2019.Ham Gravy (Washboard Sam) avec « Jesse James Blues » (1935) et Elise and the Sugarsweets avec « I’m On Fire » (2018).

– Jeudi 14 février 2019. Mississippi John Hurt avec « Frankie » (1928), Alonzo Scales avec « Hard Luck Child » (1955) et Betty James avec « I’m a Little Mixed Up » (1961).

– Vendredi 15 février 2019.Kokomo Arnold avec « Old Original Kokomo Blues » (1934) et Joanne Shaw Taylor avec « No Reason to Stay » (2016).

– Samedi 16 février 2019.Bessie Smith avec « Down Hearted Blues » (1923) et Bruce « Mississippi » Johnson avec « Death Letter Blues » (2017).

– Dimanche 17 février 2019. Otis Spann avec « Blues for Martin Luther King » (1968) et les Norfleet Brothers avec « The Story of Martin Luther King, parts 1 & 2 » (1968).

– Lundi 18 février 2019.Irma Thomas avec « Backwater Blues » (2005) et Maria Muldaur avec « Don’t You Feel My Leg » (2018).

– Mardi 19 février 2019.Julius Daniels avec « Ninety-Nine Year Blues » (1927) et Leo Bud Welch avec « I Come to Praise His Name » (2019).

– Mercredi 20 février 2019.Jimmy Yancey avec « How Long Blues » (1951) et Jean-Yves Astier avec « Rose blues » (2015).

– Jeudi 21 février 2019. Rhiannon Giddens avec « At the Purchaser’s Option » (2016) et Bull Moose Jackson avec « Fare Thee Well, Deacon Jones » (1948).

EK 1

– Vendredi 22 février 2019.Nina Simone avec « I Wish I Knew How It Would Feel To Be Free » (1968) et Bernard Allison avec « The Night Train » (2018).

– Samedi 23 février 2019. James Cotton avec « Cotton Crop Blues » (1954) et Davell Crawford avec « I’ll Fly Away » (2014).

– Dimanche 24 février 2019. Robert Belfour avec « I Got My Eyes on You » (2003) et les Harrod’s Jubilee Singers avec « Way Over Jordan » (1922).

– Lundi 25 février 2019. Arthur « Big Boy » Spires avec « Murmur Low » (1952) et Walter « Wolfman » Washington avec « Steal Away » (2018).

– Mardi 26 février 2019. Bukka White avec « Po’ Boy » (vers 1967-1969) et Boo Boo Davis avec « Chocolate » (2019).

– Mercredi 27 février 2019. Eddie Kirkland avec « Write My Baby a Letter » (1981) et Ms. Lauryn Hill avec « Feeling Good » (2015).

– Jeudi 28 février 2019. Etta James avec « The Man I Love » (1994) et Alabama Slim avec « I Got the Blues » (2019).

– Vendredi 1ermars 2019. Émission n° 100. Honeyboy Edwards avec « Catfish Blues » 1979), Wild Child Butler avec « Hold Me Baby » (1965), Benny Turner et Cash McCall avec « Money » (2019), Nellie Florence avec « Midnight Weeping Blues » (1929), Benoît Blues Boy avec « Descendre au café » (1994), Roy Gaines avec « Pushin-n-Pushin Out » (2012) et le Rev. Ott & Family avec « You Don’t Knock, You Just Walk On In » (1966-1974).

Photo 100.4
© : Discogs

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.