Sélectionner une page

Un nouvel album pour Diunna Greenleaf

Un nouvel album pour Diunna Greenleaf
© : Little Village.

Le prochain opus de la chanteuse, intitulé « I Ain’ Playin’ », est annoncé chez Little Village pour le 22 mai 2022. Née le 6 octobre 1957 à Houston, Texas, Diunna grandit dans une famille religieuse très impliquée dans le gospel, et elle chante bien sûr à l’église dès son plus jeune âge. Après l’obtention d’un diplôme d’études en communication de masse, elle va s’investir dans le blues à différents niveaux. Présidente de la Houston Blues Society (une première pour une femme), elle est à l’origine de la création du Houston Blues Society Founders Day, cofondatrice des Friends of Blues Montgomery County, et s’investit dans le programme Blues in the Schools. Bien entendu, parallèlement, elle se produit régulièrement avec son groupe Blue Mercy. En 2005, elle participe à l’International Blues Challenge qu’elle remporte. À partir de là, elle commence à tourner de plus en plus, notamment en Europe, où on découvre une chanteuse absolument phénoménale, autant par son sens de la scène que par sa voix magnifique. Elle cumule les récompenses : trois Blues Music Awards, première place des charts en Grande-Bretagne, en Australie et aux États-Unis pour son précédent CD « Trying To Hold On », meilleure chanteuse de l’année en 2015 pour la revue Living Blues… Diunna est une des meilleures chanteuses actuelles, et elle n’a pas fini de nous séduire : en vue d’une future chronique, je suis en train d’écouter son prochain album, et je puis vous garantir que c’est du très haut niveau ! Produit par l’imparable Kid Andersen, le disque se distingue aussi par la présence d’invités notoires dont Jim Pugh (kbds), Sax Gordon (sax) et Alabama Mike (voc). Voici un extrait : Never trust a man.

A propos de l'auteur

Catégories d’articles